On: Par : Commentaires : 14 commentaires

Quelques consignes avant de créer son premier site internet

site web cms wordpress prestashop

De plus en plus de solutions gratuites et/ou pas chères pour créer son site internet s’offrent à vous. Je ne citerai pas de nom mais nombreuses sont les entreprises ou concept sur le web proposant différentes approches, « philosophies » et d’opaques informations… Si vous n’avez que peu de budget et que vous optez pour ces solutions, un seul conseil soyez vigilant et prévoyant :

Vigilant en lisant bien les contrats proposés, les engagements, qui est propriétaire de quoi (nb: vous êtes souvent propriétaire d’aucunes données selon les types d’offres), est-ce que le service affiche de la pub sur votre site, à quoi avez-vous accès…

Prévoyant parce que si votre site rencontre le succès ou que votre entreprise à des besoins plus important à l’avenir, que pourrez-vous faire de ce site ? De ses données ? Mais aussi au sujet du référencement fait sur le nom de domaine (souvent des sous domaine exemple : monnom.sitepascher.com). En effet, si vous ne pouvez pas récupérer et/ou rediriger votre nom de domaine et tous vos articles vers un futur site sur mesure, vous perdrez tout le travail déjà réalisé. Dommage…

Locataire ou propriétaire de votre site internet, de vos données, images… ?

Sauf dans les cas où vous êtes certains que vous ne vous « professionnaliserez » pas avec ce site, un seul conseil : Soyez propriétaire de votre site, de vos données, de vos images, de votre nom de domaine, un site web c’est comme dans l’immobilier, on aime rarement rester longtemps locataire et c’est tout à fait légitime.

Comme pour beaucoup de sujet aujourd’hui, bien vous renseigner avant de vous engager ne peut être que bénéfique. Il y a beaucoup de personnes travaillant dans le web, alors parlez-en autour de vous et aller vers les personnes compétentes qui, sans en abuser, devraient vous donner les bases sur ce qui est le plus adapté (ou pas) à votre cas.

Le référencement (SEO) devenant le nerf de la guerre dans de nombreux domaines d’activité, ne soyez pas économe sur le sujet dans votre partie de pêche aux informations. Je le répète, situez vous bien dans votre projet et ce qui vous attends.

Avoir accès au code source de votre site est primordial

Accéder aux codes sources est indispensable pour optimiser le code pour le référencement (par exemple), mais aussi le personnaliser, l’alléger.

Message aux entrepreneurs et créateurs d’entreprises

En tant que créateur de sites internet indépendant, nombreux sont les cas que je rencontre d’entrepreneurs (c’est pour eux le plus embarrassant), qui sont mal renseignés sur ses sujets et ce sont fait « avoir » par des commerciaux peu scrupuleux ou des services alléchant… sur le papier… C’est malheureusement souvent quand c’est trop tard qu’ils réalisent leur erreur. Ce sont des situations souvent délicate à gérer ou à accepter pour le client, mais aussi pour le prestataire externe que je suis, ne pouvant que constater les choses. Les cas extrêmes n’arrivent que rarement, mais quand même… RENSEIGNEZ VOUS !!!

Un créateur de site internet, un référenceur, un graphiste…, la proximité c’est tout bon !

Même si il s’agit du web, du virtuel, favorisez le travail et les conseils via des intervenants proches de chez vous avec qui vous pouvez échanger et avoir une de relation de proximité, de conseils et de suivis, vous ne pourrez qu’apprécier.

Aux sujets des tarifs

Il y a de tout en la matière ! Comme dans beaucoup de métiers, demandez plusieurs devis pour comparer. Pour commencer à vous situer (et aussi parce que je pense être dans la fourchette des prix moyen du marché par un indépendant)  en ce qui concerne les offres de « A vous le web ! » c’est ici.

Et vous des retours d’expériences à échanger ? des conseils à partager ?

Quelques consignes avant de créer son premier site internet
5 (100%) 1 vote

À propos de Luc :

Gérant de " A vous le web !" depuis 2008 en Independant. Je m'occupe de la création de sites internet ainsi que de la visibilité des sites que je crée. Je suis donc également devenu consultant SEO/SEA. J'accompagne mes clients dans leurs projets au fil du temps, autant pour se faire connaitre sur le web, que pour améliorer leur site selon leurs besoins.

Articles similaires :
  1. Par : Patrice

    Attention aussi à bien posseder de votre propre nom de domaine, j’ai tous les ans ou presque le cas de clients chez qui leur nom de domaine appartient à leur agence web, et quand ça se passe mal je vous laisse deviner ce qui se passe….

    • Par : Luc

      Oui patrice, comme je le dis indirectement dans l’article c’est un point vraiment important à ne pas négliger. Certains créateurs où agences réservent en effet votre nom de domaine sans que vous soyez vous-mêmes le propriétaire. ça fait partie des « abus » à vérifier en priorité.

  2. Par : Univers Entreprise

    Votre article résume les points essentiels. Cependant, pour quelqu’un de « novice » dans le domaine, il est important qu’il se renseigne un maximum pour éviter les erreurs à ne pas commettre. Je pense que l’idéal est d’essayer de contacter quelqu’un de son entourage dans la mesure du possible. Le point « Locataire ou propriétaire de votre site internet, de vos données, images… ? » est également très important, on peut vite se faire avoir!

  3. Par : jérome

    Merci pour cet article et tous les conseils.Je pense qu’avant tout on doit bien définir la propriété de notre nom de domaine et qu’il soit bien enregistrer avec notre nom ou celui de notre entreprise et non sous le nom d’une personne tierce (un admin, un informaticien…)Je connais plusieurs personnes qui font face à ce problème (faute de non connaissance du domaine) et qui galère maintenant pour prendre leur nom de domaine perdu d’une façon malhonnête.

  4. Par : Luc

    @Setra : de rien, c’est avec plaisir que je partage ces infos pour permettre à chacun de se situer dans toutes les offres et possibilités. Concernant votre question « .com ou .fr » il ne s’agit pas de l’hébergeur, il s’agit du choix de l’extension pour votre nom de domaine. Le choix du .com ou du .fr ou autres et plus un choix d’image de votre marque ou activité. Le .com est le plus répandu dans le monde, le .fr est (logiquement) l’extension française la plus répandue. Il en existe bien d’autres particuliérement en ce moment où pléthore de nouvelles extensions s’ouvrent au web, renseignement ici : http://www.afnic.fr/fr/

    Concernant l’hébergement, il en existe également beaucoup, c’est un vaste sujet que j’évoque dans les grandes lignes ici : https://www.avousleweb.com/prestations-creation-site-internet.php#4
    N’hésitez pas à me contacter si vous avez d’avantage de question sur le sujet.

  5. Par : jérôme

    Au top vos conseils ! Il faut effectivement s’attendre à tout quand on créer son premier site. Il est indispensable de se renseigner au préalable sur les différents points du site web et sur les conditions. Merci pour votre article qui est très intéressant pour les passionnés du web comme moi !

  6. Par : Luc

    Je rebondis sur la question de Setra par rapport au meilleur choix du nom de domaine, et votre réponse : comment s’y retrouver avec toutes les nouvelles extensions ? Est-il judicieux d’enregistrer un NDD comme « monagence.PARIS » par exemple ? Pensez-vous que les moteurs de recherche mettront en avant les extensions « paris » pour une requête géolocalisée par exemple ? Merci d’avance pour votre réponse !

  7. Par : Luc

    @luc : c’est une excellente question que j’avoue ne mettre jamais posée ! Plutôt que de répondre sans avoir de sources d’informations fiables sur le sujet, je vais faire ma petite enquête et reviens vers vous ici au plus vite ;).

  8. Par : Luc

    @Luc : En réponse à votre question concernant les futurs extensions de type .PARIS, j’en ai parlé un peu dans mon réseau et les avis sont partagés. Personnellement j’aurai tendance à dire que « oui », ceci aura une influence sur le positionnement dans les serps, tout comme les e.m.d (exact match domain) qui pour l’instant bénéficient toujours des faveurs de google, mais jusqu’à quand…
    Donc à tester, à contrôler, à suivre :). N’hésitez pas à me faire part de vos retours par ici.

  9. Par : toto

    Des conseils bien utile est pourtant souvent oublier, j’ai commencer un site sans aucune formation et j’ai fait pas mal d’erreurs, merci pour votre article !

  10. Par : Psydunet

    @Patrice je vous rejoins totalement sur ce fait là. Moi par exemple en tant que psychologue à Nantes et travaillant en libéral, je suis passé par une agence afin de réaliser un site Internet. J’ai bien vérifier le contrat et la possibilité de pouvoir récupérer à mon nom le nom de domaine. Car au delà de l’aspect personnel d’un NDD, c’est aussi une marque qui doit pouvoir être utilisé comme bon nous semble. Bref, bel article ! Merci.

  11. Par : Beetle

    J’ai eu une fois affaire à un dossier dans lequel l’acces au code source était interdite, bonjour les devis juste pour faire modifier des virgules sur le site !

  12. Par : Netref

    Le choix du CMS sur lequel tournera le site est important aussi.
    S’il s’agit d’un CMS maison : il sera bien difficile de changer de prestataire par la suite si un désaccord apparaît.
    Qui reprendrait le codage d’un autre alors qu’il serait bien plus simple et probablement moins coûteux pour le client de refaire intégralement le site.
    User de techniques douteuse pour garder le client captif à tout prix envoie un signal fortement négatif.

Laissez un commentaire